Le triangle dramatique fait partie des jeux relationnels les plus répandus : en avez-vous conscience ?

Cette grille d’analyse qui date des années 70 reste un outil très efficace pour comprendre les dynamiques relationnelles.
Si nous sommes un poil attentifs, notre quotidien personnel et professionnel fourmille de fait de situations qui mettent en scène les 3 postures du triangle : le sauveur, le persécuteur, la victime.

On entre dans le triangle par n’importe quel côté et on peut changer de rôle (inconsciemment la plupart du temps !) même si chacun a une tendance souvent dominante. L’enjeu ? Ne pas rester englué(e) !

Dans mon rôle de victime, je trouve avantageux de me plaindre, de gémir ou bouder pour obtenir ce que je veux. Même douloureuse, cette position m’offre un certain confort : celui de ne pas être responsable.
En tant que persécuteur, j’ai la possibilité de m’imposer ou de trouver ma place. Convaincu de mon bon droit, le problème c’est les autres.
Lorsque j’endosse l’habit du sauveur, je gagne la reconnaissance car je rends service et je fais plaisir. Mon rôle est en effet gratifiant et me place aussi dans une position haute…

Beaucoup de choses à dire sur le sujet (cela a d’ailleurs fait l’objet d’un atelier de développement personnel en novembre dernier) mais terminons par un focus sur l’appât dans ce jeu relationnel ; -)
L’appât sert à harponner le partenaire de jeu : cela peut être un mot, une phrase, une attitude (soupir, les yeux au ciel, haussement d’épaule, reniflement…). La victime attire l’attention par exemple avec une phrase plaintive ou un acte qui génère une réprimande. Le persécuteur dit des choses dévalorisantes, blessantes ou qui mettent mal à l’aise et guette, pour ainsi dire, le type de réaction en face. L’appât du sauveur, c’est souvent de donner une solution et un conseil alors qu’on ne lui a rien demandé…
Vous reconnaissez-vous dans certains de ces appâts ?


Sortir d’un jeu de pouvoir dramatique peut nécessiter un accompagnement spécifique ; et vive le triangle bénéfique, le triangle d’autonomie !

Contact !

On est super réactifs ;-)