La loi PACTE adoptée en avril 2019 vise à inciter les organisations à réfléchir à leur « raison d’être »…

Le concept n’est pas nouveau mais il devient – excusez-moi – de plus en plus tendance du fait de la responsabilité sociale et environnementale des organisations dans un contexte de dérèglements en tous genres.
Les grandes entreprises, plus habituées à réfléchir stratégique, ont certainement quelque part affichée au mur, délaissée dans un tiroir oui au contraire exploitée activement dans la communication, une phrase ou un court paragraphe qui exprime leur raison d’être. Carrefour, par exemple, a annoncé récemment vouloir rendre accessible la transition alimentaire pour tous.

Ce genre de phrase peut sembler langue de bois ou purement conceptuelle.
Potentiellement, il n’en est rien et la raison d’être peut signifier une inflexion stratégique fondamentale qui va diffuser dans toute l’organisation. Dans notre exemple de Carrefour, on peut très bien imaginer que l’alimentaire sera renforcé au détriment des autres rayons.

Raison d’être : définition ?

Les premiers synonymes qui viennent sont en général : vision, finalité stratégique, utilité ultime.
Idéalement, et c’est ce que je fais dans mes coachings en organisation, la raison d’être est formulée en tant que résultat visé : « Si tout se passe comme j’aimerais dans l’idéal, compte tenu de qui je suis et des besoins que je souhaite satisfaire, voilà ce qui devrait arriver dans le monde grâce à notre existence et à notre travail ».

Il est intéressant de raisonner aussi par l’absurde : si nous n’existions pas, que manquerait-il et à qui ?
Se (re)poser cette question – de temps en temps ! – est le gage d’un alignement des plans stratégique-opérationnel, l’occasion d’un brainstorming normalement fédérateur et une clé pour revoir l’organisation dans toutes ses composantes (services, fonctions…). Le terme de raison d’être est d’ailleurs un concept clé dans l’approche de l’holacratie et cette dernière a le mérite de proposer des déclinaisons concrètes pour tous les étages.

Je vous ai perdu, là ?
Je comprends mais rassurez-vous : c’est le genre de réflexion qui est grandement facilitée et productive via un accompagnement concret et agile^^.


 Découvrez mes interventions sur mesure pour vous aider à rebondir sur la raison d’être ! 

Contact !

On est super réactifs ;-)