Mince ! Qu’est-ce que je fais concrètement du fait que je sois esprit, âme et corps ?En quoi cela éclaire-t-il mon rapport à moi, aux autres, à ma façon de communiquer, d’accompagner ? Ma spiritualité aussi…
Bon, si vous faites partie de ceux qui ont déjà étudié la question, les points suivants devraient vous parler.
L’âme et l’esprit sont tous deux des aspects immatériels de l’être humain : on ne connaît leur existence qu’en les expérimentant, en les voyant « fonctionner ». L’âme est le siège de la pensée, de la volonté et des émotions (affects) : je pense, je décide, je ressens. L’esprit est le siège de la connaissance (non déductive, intuitive, « spirituelle »), de la conscience et de la communion (une communication relationnelle pleine et authentique).
Quant au corps, il est mon point de contact avec l’environnement matériel : je suis incarné.

Je parle souvent de cette incarnation lors des coachings ou formations axés sur la prise de parole (orateur, communication relationnelle).
Avec ce rappel de la dimension tripartite spécifique à l’être humain, je m’encourage et me challenge : comment vivent ces 3 parties en moi ? De quoi et comment sont-elles nourries ? Du coup, qu’est-ce que je « produis » sur mon entourage, qu’est-ce que je transmets ?
Vous êtes toujours là ?
Bon, perso, je me rends compte que je fonctionne beaucoup avec l’âme ; super !
Mais j’ai besoin et envie de plus, beaucoup plus… J’ai aussi besoin de (re)voir qu’est-ce qui fait autorité dans ma vie (laquelle des 3 parties est aux « commandes » et influence en cascade les 2 autres).
Ne vous en faites pas, je suis toujours là 😉


 Spécialement dans les milieux de l’accompagnement, ces dimensions sont explorées. Chacun va aussi loin qu’il le désire mais il me semble important de rappeler ces éléments notamment en tant que communiquant !

Contact !

On est super réactifs ;-)