A moins D’avoir déjà travaillé avec ou dans une agence, « brief créatif » ne parle sans doute pas. Si vous collaborez avec un conseil en communication, cette étape est néanmoins vitale… enfin, si on veut faire les choses bien !
C’est l’un des premiers trucs que j’ai appris en agence. Et vous savez quoi ? J’ai adoré !
Rédiger ce brief implique en effet d’avoir une réflexion méthodique, rationnelle d’ailleurs très orientée marketing. Avant de créer – ou de faire créer par les créatifs – et donc de tomber un concept, cette étape est l’assurance que le beau est au service du bien.

Et le bien, c’est quoi ?
La communication est au service du développement de l’organisation ; en quelque sorte, c’est le bras armé du marketing stratégique. Le bien, c’est donc un support de communication qui est conçu pour atteindre des objectifs clairement exprimés.
J’aime cette étape – autant que l’étape créative ! – car elle implique un échange approfondi avec l’annonceur, échange marqué à la fois par une pensée structurée et une écoute active… vraiment active.
A chaque fois, cet entretien génère une profonde satisfaction chez le client et chez son partenaire. Le premier car il a une vision méta de son organisation : il a été entendu, compris, conforté quand il le fallait, challengé avec bienveillance aussi. Le second car il a une vraie base de travail pour ensuite décliner en création… et pourquoi pas ? délirer 🙂
Du coup, la créativité est débridée car elle a un cadre ; la contradiction n’est qu’apparente 😉
Avez-vous déjà vécu ça ? Au contraire, cette étape ou absence d’étape a-t-elle été cause de frustration ?


Ces allers-retours cerveau gauche-cerveau droit… c’est assez jouissif !

Contact !

On est super réactifs ;-)